Actualités

La descente aux enfers de Kostas Mitroglou n’en finit plus

Il y a un an, Kostas Mitroglou quittait l’Olympique de Marseille en situation d’échec. Depuis, rien ne s’est franchement arrangé…

Le temps file comme les voitures. Il y a un peu moins d’un an, l’Olympique de Marseille et Kostas Mitroglou (33 ans) se séparaient au terme d’une union, démarrée en 2017, qui n’a jamais vraiment pris. Le buteur repartait alors au pays, en Grèce, dans l’idée de relancer sa carrière. Direction l’Aris, riche et ambitieux pensionnaire de Super League.

Seulement, rien ne s’est vraiment passé comme prévu. En fin de saison passée, il n’est apparu qu’à 9 reprises toutes compétitions confondues, pour seulement 3 titularisations. Toutefois, ses 2 réalisations invitaient à l’optimisme du côté de Salonique. Malheureusement, depuis le début de l’exercice, l’attaquant barbu n’est apparu qu’une seule fois, en Conference Europa League, la faute à une longue blessure survenue ensuite.

Un avenir en deuxième division ?

S’il est de nouveau opérationnel, l’ancien pensionnaire de l’Olympiakos n’aura sans doute pas l’occasion de prouver ce qu’il vaut puisque, d’après le média hellène OnSports, l’Aris – sa direction et son coach Apostolos Mantzios – ne compte plus du tout sur lui. Les deux parties travaillent à une résiliation des six derniers mois de contrat restants et l’entourage du joueur lui cherche un point de chute.

Toujours selon OnSports, deux pistes sont sérieusement évoquées. Il s’agit de Kavala, club de sa ville natale, et de l’Olympiakos Volos, deux pensionnaires de deuxième division grecque… Pour l’heure, le goleador et ses représentants ne semblent pas convaincus, mais les candidats ne se bousculent pas forcément au portillon. Triste destin pour celui que l’OM attendait comme le «grantakan»…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *